Quelques modifications dans la tournée de sélection des Prim’Holstein pour le SIA 2015

Le lundi 23 février 2015, vous pourrez assister de chez vous (par Internet) ou dans les tribunes du Hall 1 au concours Général Agricole en race Prim’Holstein ; concours se tiendra dans le cadre du Salon International de l’Agriculture (SIA). Affiche-SIA-2015Porte de Versailles, les 115 femelles se donneront rendez-vous en compagnie de leurs éleveurs sur le ring du parc des expositions de la capitale. Cette année, la méthode de sélection de ces 115 vaches change, avec pour objectif d’effectuer la dernière tournée de sélection au plus près de la date du concours.

Pour inscrire ses animaux au Concours Général Agricole 2015, les animaux doivent avant tout répondre aux normes de production. Plus élevées que dans la plus part des concours en France ou en Europe, elles garantissent les qualités de production de chaque animal. Pour cela un tri informatique a permis de mettre en avant plusieurs milliers d’animaux, répondant aux normes. Chaque éleveur est ensuite prévenu et libre d’inscrire gratuitement ses animaux pour le concours.

Ce n’est ensuite que début janvier 2015, qu’une pré-tournée de sélection sera organisée pour retenir 250 animaux. 12 techniciens de Prim’Holstein France se partageront les 280 élevages pour cette étape.

Puis fin janvier, le responsable des techniciens Thierry Ménard et cette année Jean-Paul Mette, technicien de l’Orne et animateur de la région Normandie, auront 19 jours pour parcourir la France à la rencontre des élevages préalablement retenus. Contrairement aux années précédentes, ils feront cette dernière tournée ensemble et devront la terminer pour les premiers jours de février, avant de passer devant la commission du CGA.

Cette commission se réunira le 03 février et retiendra 145 vaches titulaires et suppléantes (115 + 30) pour le concours. Deux semaines plus tard, le lot de femelles désigné prendra la route vers la capitale pour s’installer dans les stalles le jeudi 19 février 2015. Le concours démarrera lui le lundi 23 février vers 12h, sous l’œil de Thomas Allard, juge et éleveur morbihannais.

Mots clés
Voir plus