Zone centre et ouest : risque d’élongation sur colza

Les colzas semés au cours du mois d’août et qui ont pu lever rapidement ont atteint le stade 5-6 feuilles. Dans ces parcelles, le risque d’élongation est avéré cette année : en cas de densité importante (> 40 plantes/m²), d’utilisation de variétés plus ou moins sensibles à l’élongation automnale et/ou de forte disponibilité en azote (> 100 u).

Les colzas semés plus tardivement, généralement à compter du 4-5 septembre, se situent entre 1 et 3 feuilles. Dans ce cas, le risque d’élongation est pour le moment faible, compte-tenu du rythme de développement freiné par les conditions météo et parfois par des attaques de limaces et d’altises d’hiver.

colza-stade6f_elongation

Un calcul de cumul thermique (base 5) permet de simuler en fonction d’hypothèses de dates de levée, les dates d’apparition du stade 6 feuilles, stade à partir duquel le risque d’élongation peut exister. Afin de déterminer le risque réel d’élongation, il est impératif de tenir compte des autres facteurs de risque (densité, sensibilité variétale à l’élongation et disponibilité en azote : voir onglet REAGIR) ainsi que d’autres éléments perturbateurs (limaces, altises…)

Prévisions météo jusqu’au 27 sept 2015. Au-delà, les valeurs médianes (1992 – 2014) prennent le relai.

# stade non atteint au 31 déc. 2015

Source : Terres Inovia

Mots clés
Voir plus