Féverole : les éléments pour une bonne implantation de printemps

Terres Inovia publie ce jour une série de conseils, valable pour le grand Ouest Français, pour bien implanter sa féverole.

Soignez la préparation du lit de semences

Veillez à implanter votre féverole dans un sol poreux et aéré sur au moins 15 cm dans des conditions ressuyées. Un lit de semences bien préparé permettra le bon développement des racines et une bonne mise en place des nodosités.

Ces nodosités permettront d’optimiser la nutrition azotée des plantes et garantir ainsi leur croissance et la teneur en protéines des graines.

Une bonne installation du système racinaire permettra également de mieux valoriser la disponibilité hydrique du sol.

Semez tôt et profond

Il est primordial de semer la féverole assez tôt (février) afin d’éviter les coups de chaud de fin de cycle et favoriser une floraison dans de bonnes conditions. Mais toujours attendre que le sol soit tout de même suffisamment ressuyé afin d’éviter des problèmes à la levée.

La féverole peut être semée en sol gelé. Dans ce cas, il est préférable de bien enfouir la graine (6-7 cm de profondeur) comme pour les semis précoce en février.

Lire la suite de l’article sur Terresinovia.fr

Mots clés
Voir plus