La collecte de lait de vache a progressé en décembre 2015

En décembre 2015, la collecte de lait de vache reste dynamique : elle progresse de 2,1 % par rapport au mois de décembre 2014. Cependant, d’après les prévisions hebdomadaires de FranceAgriMer, elle devrait se stabiliser en janvier 2016 par rapport à janvier 2015. A 297 €/1 000 litres au mois de décembre 2015, le prix du lait standard baisse de 5 €/1 000 litres par rapport à novembre 2015 et recule de 29 €/1 000 litres par rapport au mois de décembre 2014.

En cumul annuel 2015, les évolutions des fabrications de produits laitiers sont hétérogènes par rapport à l’an passé. La collecte de lait de chèvre est en hausse de 8,2 % en décembre 2015 par rapport à l’an passé et les fabrications de produits laitiers au lait de chèvre sont très dynamiques. En décembre 2015, mois de forte reprise de la campagne laitière pour le lait de brebis, la collecte progresse de 5,2 % par rapport à décembre 2014, et les fabrications sont en nette hausse.

Dans le détail :

Nouvelle hausse de la collecte de lait de vache

En décembre 2015, favorisée par des conditions météo exceptionnelles, la collecte de lait de vache progresse de 2,1% par rapport au mois de décembre 2014. En cumul depuis le début de la campagne 2015/2016, la collecte atteint ainsi un volume de 18,366 milliards de litres, en hausse de 1,1 % par rapport à la campagne précédente.
Selon les sondages hebdomadaires de FranceAgriMer, la collecte laitière du mois de janvier 2016 serait stable par rapport à celle de janvier 2015. Le prix du lait standard 38/32 g/l continue de baisser et est évalué à 297 €/1 000 litres en décembre 2015, en retrait de près de 5 €/1 000 litres par rapport au mois de novembre 2015 ; il recule de 29 €/1 000 litres par rapport à décembre 2014 (- 9 %).

En décembre 2015, le taux de matière grasse s’établit à 42,04 g/l, comme en décembre 2014. Mais en moyenne depuis le début de la campagne 2015/2016, il progresse de 0,21 g/l par rapport à la campagne précédente. En décembre 2015, la collecte de lait de vache bio progresse de 8,4 % par rapport au mois de décembre 2014 ; elle représente 2,3 % de la collecte totale.
La collecte laitière européenne reste toujours très dynamique en cette fin d’année 2015. En cumul d’une année sur l’autre à fin novembre, elle aurait progressé de plus de 2 %.
L’Irlande, la Belgique et les Pays Bas enregistrent les plus fortes progressions en cumul de janvier à novembre 2015 (respectivement + 13 %, + 6,5 % et
+ 6 %) par rapport par rapport à l’an passé.

La hausse de la collecte est plus marquée dans les principaux bassins de production

En décembre 2015, la hausse de la collecte de lait de vache est plus marquée par rapport à décembre 2014, dans les deux principaux bassins laitiers qui re- présentent à eux seuls 49 % de la production nationale : Normandie (+ 4,7 %), Grand-Ouest (+ 3,3 %). Parmi les autres bassins laitiers en hausse, on retrouve le bassin Centre (+ 2,1 %), le bassin Nord- Picardie (+ 1,7 %), suivis des bassins Sud-Est (+ 0,8 %), du bassin Auvergne-Limousin (+ 0,7 %) et le bassin Charente-Poitou (+ 0,3 %). En revanche, la production recule de 0,5 % dans le bassin Grand-Est, 3ème principal bassin français qui a collecté plus de 300 millions de litres en décembre 2015. D’une an- née sur l’autre, la baisse se poursuit dans le bassin Sud-Ouest.

Source Agreste

Mots clés
Voir plus