« Lidl a brisé la loi du silence »

Communiqué FDSEA JA 22 du vendredi 26 Février 2016.

« Le directeur des achats de LIDL France a brisé la loi du silence dans un article du Ouest-France du 25 février. En effet, dans cet article, il souligne les efforts réalisés par les industriels (Sodiaal, LSDH) pour les accords tripartites entre éleveurs, transformateurs et distributeurs. Ces accords se feront sur la provenance des produits, mais aussi sur une revalorisation du prix payé aux producteurs.

Michel Biéro, directeur des achats du groupe LIDL, s’est engagé à payer 3 centimes de plus par litre de lait aux producteurs. Mais, il souligne les difficultés des négociations avec Lactalis qui ne souhaite pas respecter cet accord. La FDSEA et Jeunes Agriculteurs (JA) 22 exigent une transparence totale de la part de tous les industriels afin que les engagements de la grande distribution apportent des euros sur les exploitations.

La FDSEA et JA appellent les autres enseignes de la distribution à dénoncer les industriels qui ne voudraient pas participer à ces accords, et qui continueraient, comme Lactalis (ou Bigard pour la viande), à garder pour eux la marge que les distributeurs sont prêts à restituer aux éleveurs.

Par ailleurs, la FNPL demande à tous les transformateurs laitiers de signer la charte laitière des valeurs avant la fin de la semaine, comme l’on fait toutes les enseignes de la distribution. »

Mots clés
Voir plus