Le Ferobide, alternative au tungstène sur les pièces d’usure

Les pièces d’usure : a priori un sujet de second ordre. Il suffit pourtant de consulter des enquêtes comme le Guide des prix de revient des CUMA pour en mesurer l’importance en matière de travail du sol. Jusqu’à 40% du coût d’utilisation des charrues, décompacteurs, déchaumeurs, voire des vibroculteurs et des herses animées… est constitué de frais d’entretien.

Pour assurer la pleine disponibilité des outils en terres usantes ou à vitesse d’avancement soutenue grâce à toujours plus de puissance de traction, l’investissement dans des pièces du commerce protégées au carbure de tungstène a ses adeptes.

Le Ferobide, une alternative au carbure de tungstène

Nouvelle alternative aux pièces au carbure de tungstène, le Ferobide (prononcer férobaïde) se présente sous la forme de plaquettes à souder (3 formats sont disponibles), toutes de 4 mm d’épaisseur. Ce matériau fait ses premiers pas en France ce printemps 2016.

Composite-FEROBIDE-de-Tenmat--plaquettes-en-gros-plan

Tenmat, le fabricant anglais qui exploite le brevet de ce matériau composite acier-carbure, annonce, sur la foi du test ASTM G65, une résistance à l’abrasion 8 fois meilleure que celle de l’acier Hardox 400/500 et équivalente à celle du carbure de tungstène. Le Ferobide se démarque de ce dernier par son aptitude à être soudé « à la demande », partout où l’outil en a besoin.

Comme pour de l’acier, un poste à soudure MIG et des électrodes classiques font l’affaire. Localisée, et grâce à la présence d’acier dans le composite, la soudure du Ferobide serait très résistante, sans risque de détrempe du support. Voilà pourquoi le Ferobide hérite, selon Tenmat, d’une tolérance aux chocs nettement plus élevée que celle des pièces équipées de plaquettes de carbure brasées en usine. Ajoutons qu’on peut recouper les plaques de Ferobide pour leur donner un angle ou une largeur adaptée aux pièces à protéger…

Dans tous les cas, la relativement faible épaisseur du Ferobide (4 mm) est un atout pour préserver capacité de pénétration et qualité de travail des outils.

Par sa facilité de soudure et sa protection de haut niveau, le Ferobide devrait piquer la curiosité des agriculteurs. Le prix public constaté d’un lot (10 plaques au format 15 x 40 x 4 mm) dans le commerce en Angleterre est de l’ordre de 85 € HT.


Tenmat est un spécialiste de dimension internationale qui réalise 40 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les matériaux spéciaux pour l’industrie et la construction. L’entreprise basée à Manchester, en Angleterre, poursuit ce printemps des tests comparatifs sur le sol français et parallèlement met en place un système de distribution du Ferobide, qu’elle voudrait opérationnel nationalement à l’été 2016.

Mots clés
Voir plus