Phil Hogan absent au débat sur la crise porcine au parlement Européen

Le Parlement débattait, ce jeudi, de la crise porcine en l’absence du Commissaire à l’Agriculture Phil Hogan.

Pour l’Eurodéputé Eric Andrieu : « Ce débat arrive tard dans la session au vue de la gravité de la situation. Dans un tel contexte d’urgence, ce débat aurait dû intervenir en début de semaine et en présence du premier commissaire concerné, en l’occurrence, Monsieur Phil Hogan », déplore-t-il.

L’élu socialiste ne cache plus son dépit

« Nous souhaitons que le Commissaire Hogan prennent une bonne fois pour toute des initiatives énergiques qui puissent permettre un rétablissement rapide des prix tant attendu par nos agriculteurs », s’impatiente le Député du Sud-Ouest. « Comment peut-il prétendre comprendre les difficultés et le désarroi de nos agriculteurs en étant absent d’un débat en séance plénière au parlement? C’est du mépris pour les députés et pour la démocratie européenne, mais également et surtout pour les milliers d’agriculteurs qui sont en grande souffrance! »

Avant d’ajouter : « La Commission européenne a des responsabilités qu’elle doit assumer! Elle a la possibilité et le devoir de nous conduire vers une sortie de crise en permettant notamment un retrait des volumes des marchés ».

3 millions de porcs en trop à cause de l’embargo russe

« Nous avons 20 millions de porcs en trop en Europe dont 3 millions à cause de l’embargo sanitaire russe ; 30% des éleveurs de porc sont en situation de crise et 10% ont fait faillite depuis le début de la crise. Pire encore, un agriculteur se suicide tous les deux jours en Europe depuis 10 ans », rappelle Eric Andrieu.

« Il est temps que le Commissaire Phil Hogan reprenne les commandes du paquebot Europe, à défaut c’est tout le projet européen qui sombrera, mais peut-être faut-il que Jean Claude Juncker, le Président de la Commission prenne en main ce dossier si délicat pour sortir de cette crise humaine ? » conclut l’Eurodéputé.

Mots clés
Voir plus