Etats Généraux de l’Alimentation : les Professionnels de la Bio réaffirment l’exemplarité de leurs filières

A l’issue des travaux du premier chantier des Etats Généraux de l’Alimentation relatif à la création et la répartition de la valeur, le Président de la République est intervenu ce mercredi 11 octobre à Rungis.

Pour le Président de la République, il est nécessaire d’aller vers des démarches de contractualisation partant du producteur et sur une réorganisation des filières agricoles pour définir un nouveau modèle pour l’avenir dans lequel les produits biologiques et sous signe de qualité doivent trouver pleinement leur place.

A ce titre, les professionnels de la Bio souhaitent réaffirmer l’exemplarité de leurs filières en matière de contractualisation pluriannuelle, de relocalisation dans les territoires, d’équité dans les échanges commerciaux. Ils s’engagent à amplifier ces démarches afin de parvenir à une agriculture biologique française de grande qualité dans le cadre d’une politique publique agricole ambitieuse.

Alors que les travaux du deuxième chantier relatif à une alimentation saine, sûre, durable et accessible à tous viennent de débuter, les professionnels de la Bio contribuent largement aux échanges afin de répondre aux attentes des consommateurs et parvenir à l’autosuffisance en produits biologiques français.

 

Voir plus