Le glyphosate fera-t-il plus de dégâts au sein de nos responsables politiques que dans nos champs ?

3 ans, 5 ans, 7 ans ou 10 ans ? Cancérigène ou pas ? Les querelles entre nos responsables politiques français et européens sur la prolongation du glyphosate montrent avec quelles approximations nous avançons sur un sujet aussi sensible que peut l’être l’usage de ce désherbant agricole !

La Coordination Rurale et l’Organisation des producteurs de grains sont inquiètes : comment prendre une décision sensée lorsque la désinformation est au cœur du débat ?
Depuis le début, des associations environnementalistes ne cessent de jeter le discrédit sur des organismes experts en charge de notre sécurité alimentaire et sanitaire, et voilà qu’aujourd’hui les conclusions du Circ (qui était le seul organisme à classer le glyphosate comme « probablement cancérigène ») sont remises en question…

Aux techniciens ou aux communicants, à qui pourra-t-on se fier à l’avenir ? Produire une nourriture de qualité ne peut dépendre de telles approximations.

La CR et l’Organisation des producteurs de grains estiment que l’agriculture et les agriculteurs méritent mieux que cela et rappellent leur opposition à l’interdiction de molécules tant que des alternatives efficaces et abordables ne sont pas disponibles.

Coordination Rurale

 

Voir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *